L’itinérance au Canada

En 2007, le gouvernement du Canada estimait que 150 000 Canadiens étaient sans abri (dans les refuges ou dormant dans la rue). D’autres estimations élèvent ce chiffre jusqu’à 300 000 personnes.

Il y a plusieurs facteurs qui expliquent la croissance de l’itinérance au Canada.

Dans les années 1990, les coupures budgétaires gouvernementales ont entraîné de grandes coupures des paiements de transfert provinciaux et l’annulation du programme de logements abordables du gouvernement fédéral. Face à des coupures de paiements de transfert fédéraux et à leurs propres problèmes de dette, les provinces ont été forcées de faire des coupures aux soins de santé et à l’aide sociale, ce qui a eu un impact sur les Canadiens les plus vulnérables. Les réductions des paiements d’aide sociale au niveau provincial ont non seulement réduit le montant du soutien mais aussi les nombre de personnes qui y étaient admissibles.

Parallèlement, les investissements dans les logements abordables se sont arrêtés ou ont diminué dans de nombreuses provinces. Ceci a entraîné un manque de logements abordables dans le système, et les Canadiens vulnérables ont été obligés de s’appuyer sur le marché privé des locations. Les revenus alloués par l’assistance sociale n’étaient pas, et ne sont toujours pas, près d’être suffisants pour soutenir un logement de location privé.

Les systèmes publics tels la protection de l’enfance, les soins de santé et les services correctionnels ne font qu’ajouter au problème lorsqu’ils contribuent à l’itinérance par inadvertance en déchargeant directement les individus dans l’itinérance ou en permettant aux gens de tomber entre les mailles du filet.

D’autres facteurs contributeurs importants à l’itinérance au Canada sont la pauvreté profonde, des logements insalubres et l’impact persistant des pensionnats sur les communautés autochtones. Les personnes autochtones sont extraordinairement sur représentées parmi les populations des sans-abri dans les villes canadiennes.

RESSOURCES SUPPLÉMENTAIRES

Le Rond-point de l’itinérance
Réseau canadien de recherches sur l’itinérance

Shelter: Homelessness in a Growth Economy
Gordon Laird, Sheldon Chumir Foundation for Ethics in Leadership

Precarious Housing in Canada
Wellesley Institute

Top