Le coût de l’itinérance

La recherche au Canada et aux États-Unis révèle de manière conclusive qu’il est moins coûteux de réparer l’itinérance que de l’ignorer.

En 2005, dans une étude qui comparait quatre villes canadiennes, Steve Pomeroy estimait que cela coûtait entre 66 000 $ et 120 000 $ par personne par an de réagir à l’itinérance par l’intermédiaire des institutions (par ex. prison, hôpitaux psychiatriques) comparativement à entre 13 000 $ et 18 000 $ en logements de soutien.

Dans une étude de 2006, l’Université Simon Fraser estimait que cela coûtait 55 000 $ par personne par an de laisser un individu être un sans-abri en Colombie-Britannique, comparativement à 37 000 $ pour un logement et du soutien.

En 2007, la Calgary Homeless Foundation estimait qu’en moyenne, les sans-abri chroniques coûtaient 134 000 $ par personne par an. Dans le cadre de leur Plan de 10 ans visant à mettre fin à l’itinérance, la Fondation a su fournir des logements et du soutien à des sans-abri chroniques pour des sommes allant de 10 0000 $ à 25 000 $ par personne par an.

RESSOURCES SUPPLÉMENTAIRES

United States Interagency Council on Homelessness: Cost Effectiveness of Ending Homelessness

U.S. Department of Housing & Urban Development: Costs Associated with First Time Homelessness for Families and Individuals

Denis P. Culhane, University of Pennsylvania: The Costs of Homelessness: A Perspective from the United States

Top