Notre équipe

Tim Richter

Président directeur général

Tim Richter est le fondateur et le président directeur général de l’Alliance canadienne pour mettre fin à l’itinérance (ACMFI). L’ACMFI est à la tête d’un mouvement national d’individus, d’organismes et de collectivités travaillant ensemble pour mettre fin à l’itinérance au Canada. Sous sa direction, l’ACMFI a : aidé à façonner une action et des politiques en matière d’itinérance fédérales, provinciales et locales, y compris la mise en œuvre de Logement d’abord; organisé quatre conférences nationales pour mettre fin à l’itinérance très réussies; participé à la rédaction de trois rapports sur l’État de l’itinérance au Canada en 2013, 2014 et 2016; lancé Bailleurs de fonds pour l’élimination de l’itinérance Canada, un réseau affilié à Funders Together to End Homelessness aux États-Unis; lancé un programme national de formation et d’assistance technique à titre de programme d’assistance technique à but non lucratif et animé par notre mission, fournissant une formation et un soutien sur le terrain aux communautés et aux travailleurs de première ligne qui luttent contre l’itinérance; lancé la Campagne 20 000 foyers, un mouvement national de collectivités travaillant ensemble pour loger 20 000 des sans-abri les plus vulnérables du Canada; et soutenu la création du Institute of Global Homelessness. Avant de se joindre à l’ACMFI, Tim tenait le poste de président et président directeur général de la Calgary Homeless Foundation et était chargé de mener la mise sur pied du Plan de 10 ans de Calgary pour mettre fin à l’itinérance – le toute premier plan en son genre au Canada. Au cours des quatre premières années du plan de 10 ans de Calgary, plus de 4 000 hommes, femmes et enfants sans abri ont été logés, 3 582 logements abordables ont été financés et l’itinérance a connu un déclin pour la première fois au cours de 20 ans de décompte. Tim a obtenu une licence en arts, science politique et histoire à l’Université Carleton à Ottawa, ainsi qu’un baccalauréat en communication orale et écrite. Il vit à Calgary, en Alberta, avec sa femme et ses trois enfants.


Trish Muntain

Adjointe administrative

Trish Muntain a commencé sa carrière dans l’élimination de l’itinérance auprès de la Calgary Homeless Foundation en 2011. En 2012, Trish s’est jointe à l’ACMFI à titre d’adjointe administrative du président directeur général, en y apportant plus de 25 ans d’expérience administrative dans le secteur des organismes à but non lucratif et le secteur privé. Une experte auto-proclamée en matière d’efficacité, Trish s’assure que l’ACMFI est un organisme virtuel bien géré en s’acquittant de l’administration de l’ACMFI, soit de la gestion des projets, de l’imformatique, des ressources humaines et de la comptabilité, ainsi que de la fourniture d’un soutien direct aux conseils et aux comités. Trish habite dans la ville de Regina en Saskatchewan avec son fils.


Stefania Seccia

Conseillère en communications

Stefania Seccia se joint à l’Alliance canadienne pour mettre fin à l’itinérance après une carrière de journalisme de dix ans durant laquelle est s’est affirmée en tant qu’experte en solutions à l’itinérance. Au sein de l’ACMFI, elle prend le rôle de conseillère en communications avec l’intention de vivre l’élimination de l’itinérance au courant de sa vie. Au cours des dix dernières années à titre de journaliste et de rédactrice, elle a exploré le problème des crises de logement concernant les personnes les plus vulnérables du pays, avec une attention particulière sur sa ville natale de Vancouver et sur le Downtown Eastside. Durant ce temps, elle a fait des recherches et a écrit des articles révolutionnaires sur des questions relatives à la justice sociale. Plus récemment, Stefania était éditrice en chef de la revue d’entreprise sociale et de la rue Megaphone Magazine qui s’est associée avec l’organisme national de nouvelles en ligne The Tyee afin de mener une enquête qui est devenue une série en six parties sur les solutions à l’itinérance. Au cours de sa carrière de journaliste, le travail de Stefania a été imprimé dans maintes publications canadiennes, telles le Vancouver Sun, le Ottawa Citizen et la Montreal Gazette, y compris des organes d’informations tels le Windspeaker et le journal Ha-Shilth-Sa. Mais plus que tout, Stefania croit que nous pouvons résoudre le problème de l’itinérance et créer une société durable où chacun détient une porte verrouillable, un lit chaud et un toit.


Michelle Bilek

Organisatrice nationale sur le terrain

Michelle est une défenseure communautaire et une activiste de longue date en faveur d’une société socialement responsable. Elle est une femme détenant de l’expérience vécue de pauvreté et d’itinérance, et c’est de là que provient sa volonté de remettre en cause le statu quo. Elle dévoue son temps à un certain nombre d’organismes locaux, se concentrant sur la réduction de la pauvreté, l’itinérance, la diversité, l’équité et l’inclusion, la violence faite contre les femmes et la sécurité alimentaire, à titre de membre du conseil ou comité. Elle a été enseignante de l’école secondaire, éducatrice psychosociale en oncologie et gériatrie, et formatrice et animatrice en diversité, équité et inclusion. Elle a également été une candidate politique au cours de cinq campagnes électorales. Michelle a reçu une éducation en psychologie et sociologie à l’Université McMaster et en études féminines et de genre à l’Université York. Michelle est d’avis qu’il y a une meilleure façon de gérer le système en créant une société fondée sur l’inclusion, la justice et l’équité pour tous, en abordant la société avec de l’empathie et de la compréhension, et en respectant notre mère la Terre grâce à la gestion et à la durabilité. C’est une question de choix.


Debbie Harrison

Directrice des opèrations

Debbie Harrison possède plus de 30 ans d’expérience en gestion de projet dans divers secteurs. Elle s’est jointe à la campagne 20 000 foyers avec l’Alliance canadienne pour mettre fin à l’itinérance en tant que coordonnatrice de la campagne en septembre 2018. Debbie apporte à la campagne la capacité d’établir et de mettre en œuvre les priorités, un excellent sens de l’organisation, du détail et de la résolution des problèmes. Avant de rejoindre l’ACMFI, Debbie travaillait à son compte, son principal client étant une organisation de formation en sécurité de l’information pour laquelle elle a coordonné des séances de formation en Amérique du Nord. Son expérience antérieure avec la Calgary Homeless Foundation a fait naître sa passion pour mettre fin à l’itinérance.


Michèle Biss

Chargée de projet, Réseau national du droit au logement

Michèle Biss est chargée de projet pour le Réseau national du droit au logement de l’Alliance canadienne pour mettre fin à l’itinérance (ACMFI). Elle détient un baccalauréat ès arts avec spécialisation de l’Université d’Ottawa, ainsi qu’un diplôme en droit de la Faculté de droit de la même université. À titre d’experte en droits économiques et sociaux, elle a présenté des exposés sur des questions liées à la pauvreté devant plusieurs organes conventionnels des Nations Unies et devant des comités parlementaires canadiens. Avant de travailler à l’ACMFI, Michèle était directrice des politiques et avocate des droits de la personne au sein de l’organisme Canada sans pauvreté. En 2016, elle a complété le cours avancé sur les droits économiques, sociaux et culturels de l’Université Åbo Akademi, en Finlande. Elle possède une vaste expérience professionnelle en matière de travail social, de recherche et d’éducation juridique communautaire auprès de groupes marginalisés, en particulier les femmes, les personnes handicapées, les nouveaux arrivants et les Autochtones. Dans sa communauté locale d’Ottawa, elle siège au conseil d’administration des Services juridiques communautaires d’Ottawa. Elle est avocate spécialisée en droits de la personne et a été admise au Barreau de l’Ontario en 2014.


SAHAR RAZA

Conseillère en communication et en marketing, National Right to Housing Network

Sahar Raza est une spécialiste en mobilisation des connaissances, une spécialiste en communication et une défenseure de la justice sociale. En tant que fille d’immigrants et d’activistes, elle utilise depuis très longtemps son penchant pour la production médiatique pour faire entendre les voix et les récits des personnes marginalisées. Avant de se joindre au Réseau national du droit au logement (RNDL), elle a passé plus de sept ans dans le milieu universitaire à mener des recherches, à enseigner et à diffuser les connaissances de manière créative sur des questions intersectionnelles canadiennes telles le colonialisme, le racisme et l’inégalité des revenus. Ses recherches dans le cadre de sa maîtrise ont été financées par le gouvernement fédéral et ont exploré les implications politiques et de justice sociale des «villes intelligentes» au Canada, soit en se concentrant sur la façon dont de nombreuses technologies «intelligentes», artificiellement intelligentes et décisionnelles reproduisent en fait des formes de discrimination et d’inégalité intersectionnelles. Sahar rejoint le RNDL en espérant que les chances de vie de tous les peuples marginalisés puissent être améliorées grâce à l’adoption d’un droit humain fondamental au Canada : le droit au logement.


Politiques et impact des données

Randalin Ellery

Directrice responsable de l’impact des données

Randalin Ellery est une chef de file passionnée dans la réduction de la pauvreté et de l’itinérance. Elle possède plus de 10 ans d’expérience dans la création de mouvements, la modification des systèmes et la participation de la collectivité. Randalin est une chercheuse, un facilitatrice, une analyste de données et une communicatrice expérimentée. Elle se passionne pour la résolution de problèmes complexes à l’aide des preuves et d’une approche basée sur les objectifs. Randalin a rejoint l’ACMFI en tant que responsable de l’impact des données pour la campagne 20 000 foyers. En tant que telle, Randalin s’efforce de rendre les données accessibles, visuelles et distrayantes, de manière à ce qu’elles puissent inciter les collectivités à mettre fin à l’itinérance. Randalin est titulaire d’une maîtrise en sociologie et développement international de l’Université de Guelph. Elle est basée à Guelph, en Ontario, où elle vit avec ses deux enfants.


Jessica Brunet

Conseiller en données, Politiques et impact des données

Jessica Brunet milite ardemment pour un changement positif mesurable dans la société et porte une attention particulière sur l’élimination de l’itinérance chronique, les droits et l’égalité de la communauté LGBTQ, et la prévention de la violence sexuelle envers les femmes. Dans sa ville natale de Windsor, en Ontario, Jessica a travaillé en tant que développeuse de programme pour Windsor-Essex Housing Connections, un programme multi-agences visant à mettre fin à l’itinérance chronique selon les principes de Logement d’abord. Elle a mis au point des cahiers de travail et des procédures pour recueillir, analyser et rapporter les données de programmes tout en garantissant la responsabilité, la transparence et la confidentialité des clients. Les compétences analytiques de Jessica lui ont valu de devenir la responsable en matière de données de l’équipe de la liste des priorités nominatives de sa collectivité. En tant qu’amatrice avouée de données, Jessica est la grande experte d’Excel qui a créé le suivi de la liste nominative de Windsor-Essex, stocke cette liste et classe par ordre de priorité les personnes et les familles sans abri en vue de leur obtention de services et de soutiens. Windsor a atteint un statut de qualité et de données équilibrées lors de sa première soumission et continue de maintenir son intégrité et sa fiabilité. En tant que conseillère en matière de données de la campagne 20 000 foyers, Jessica est heureuse d’aider les autres collectivités à utiliser les données pour mettre fin à l’itinérance chronique. Jessica a obtenu une maîtrise en sciences politiques et s’efforce d’apprendre quelque chose de nouveau chaque jour.


chidom otogwu

Spécialiste des données, Politiques et impact des données

Chidom est passionné par le bien-être social et économique des personnes les plus vulnérables de la société. Il s’est intéressé au secteur sans but lucratif en raison de son rôle dans la défense et la satisfaction des besoins des populations vulnérables . Son travail à la Calgary Homeless Foundation l’a sensibilisé à l’enjeu de l’itinérance et a suscité chez lui un ardent désir d’y mettre fin. Dans son emploi précédent d’analyste de données et de recherche , Chidom a démontré de solides compétences en matière d’analyse de données et de recherche. Il s’intéresse au gouvernement et aux politiques publiques et croit qu’une politique publique adéquate est nécessaire pour mettre fin à l’itinérance au Canada. Il aime utiliser les données pour éclairer les politiques qui permettraient de mettre fin à l’itinérance au Canada. Chidom est titulaire d’une maîtrise en politiques publiques et d’un baccalauréat en économie.


Wally Czech

Directeur, Programme de formation et d’assistance technique

Wally est un expert et leader reconnu dans le domaine de Logement d’abord et de l’élimination de l’itinérance et détient plus de 15 ans d’expérience en psychologie de l’orientation. Wally se joint à l’ACMFI depuis la Ville de Lethbridge, en Alberta, où il était le spécialiste Logement d’abord de la ville pendant cinq ans. Lorsqu’il travaillait pour la ville de Lethbridge, Wally a contribué à l’élaboration du Housing First System of Care, au développement de programme de plusieurs programmes Logement d’abord, a offert un soutien clinique et opérationnel à des projets financés et a dirigé l’élaboration de Housing First Standards of Practice de la ville. Il a fourni de la formation et des consultations à plusieurs communautés dans leurs efforts de développement ou d’amélioration de leurs propres modèles Logement d’abord et a été formateur sous contrat pour t3 (Think, Teach and Transform) aux États-Unis.

Wally détient une maîtrise en psychologie de l’orientation et a effectué des travaux cliniques pendant 15 ans. Wally est basé à Lethbridge où il vit avec sa femme et ses trois enfants.


Jody Yurkowsky Pace

Entraîneuse, la formation et de l’assistance technique

Jody se joint à l’équipe de l’ACMFI (formation et assistance technique) avec une expérience de plus de 20 ans dans le secteur à but non lucratif. Elle a notamment travaillé avec des populations vulnérables au Canada, en Lettonie et en Suède. Son travail auprès des jeunes et des adultes marginalisés et sans-abri a eu un impact de l’Europe de l’Est jusqu’au quartier Downtown Eastside de Vancouver, et plus récemment à Victoria, en Colombie-Britannique. Ayant étudié en travail social, en leadership et en éducation des adultes, Jody est passionnée par les enjeux liés à la justice sociale et à la pauvreté, et aime consacrer son temps à des organisations qui croient en la dignité inhérente de chacun. Jody vient tout juste de s’installer à Halifax avec sa fille et son mari. Elle a hâte de tomber sous le charme de l’Atlantique, elle qui a toujours aimé le Pacifique, et d’offrir de la formation et de l’assistance technique de qualité pour l’ACMFI à partir de ce nouvel emplacement.


Quinn Moerike

Entraîneuse, la formation et de l’assistance technique

Défenseur passionné de l’élimination de l’itinérance, Quinn met l’accent sur l’expérience présente et passée, la pratique fondée sur les traumatismes, la réduction des dommages et la conformité aux modèles. Personnalité à l’expérience vécue et de première ligne, il apporte son amour des données et des systèmes à son travail, en plaidant toujours pour le plus grand impact possible pour les participants et les membres des collectivités que nous desservons. Il s’efforce de toujours se souvenir de la perspective et de faire entendre la voix des personnes à l’expérience vécue dans tout ce qu’il fait, tout en continuant à défendre l’importance de la conformité aux modèles et des pratiques fondées sur des preuves. En cela, il croit sincèrement que les données sont une histoire racontée sur et pour les gens et que les résultats ne sont qu’un mot de plus pour en désigner l’impact sur les vies.


 

Marie Morrison

Directrice, Prêt pour Zéro Canada

Marie Morrison est une leader et une innovatrice dynamique possédant plus de 20 années d’expérience dans le domaine du logement et de l’itinérance. Elle s’est jointe à l’Alliance canadienne pour mettre fin à l’itinérance en tant que directrice de Prét pour Zero Canada en septembre 2017. Elle a insufflé à la campagne un style de direction dynamique et ciblé qui favorise une propension à l’action, reconnaît que les échecs engendrent des leçons, apporte des améliorations continues et encourage l’enseignement par les autres et le travail collaboratif. Avant de se joindre à l’ACMFI, Marie a travaillé pendant 15 ans avec la Région de Waterloo veillant au financement fédéral, provincial et local et collaborant avec les partenaires communautaires afin de créer un système axé sur le logement conçu pour mettre fin à l’itinérance. Waterloo a été la première communauté de la Campagne 20 000 foyers à lancer une semaine d’enregistrement pilote et a été une des premières à mettre sur pied une liste de noms de qualité. Au fil des années, Marie a participé à de nombreux groupes consultatifs fédéraux et provinciaux et a présidé au Réseau de prévention de l’itinérance de l’Association des services sociaux des municipalités de l’Ontario. Elle a été l’une des deux premières personnes au Canada à être choisie pour participer au programme de leadership inaugural du Institute for Global Homelessness.


Amanda DiFalco

Directeur adjoint, Prêt pour Zéro Canada

Amanda DiFalco est une leader reconnue dans la lutte contre l’itinérance au Canada. Ses connaissances approfondies et sa capacité d’inspirer le changement prennent leur source dans sa passion pour la justice sociale. Elle est réputée pour sa capacité à influencer les politiques gouvernementales et à aligner les objectifs de diverses parties prenantes. Amanda qualifie d’amusantes la résolution de problèmes et la mise en œuvre de projets complexes, et elle aime évoluer dans des environnements équivoques et changeants. Avant de se joindre à l’ACMFI, Amanda a travaillé pendant plus de 17 ans pour la Ville de Hamilton et a dirigé une équipe multifonctionnelle chargée de provoquer des changements systémiques dans le secteur du logement et de l’itinérance. Elle possède une expérience dans la gestion de programmes fédéraux et provinciaux de logement et de lutte contre l’itinérance, dans la facilitation de la résolution collective de problèmes et dans la gestion du changement tout en faisant preuve d’empathie et de souplesse. Elle a également agi comme conseillère pour plusieurs politiques et programmes fédéraux et provinciaux, y compris le recensement des personnes en situation d’itinérance, l’accès coordonné, la gestion de l’information et la mesure du rendement. Amanda a été choisie pour participer au premier programme de l’Institut mondial de leadership pour les personnes sans-abri (seulement deux personnes au Canada ont été sélectionnées pour ce programme). Elle détient des diplômes en psychologie, en sociologie et en études de genre de l’Université McMaster. Elle est également certifiée en gestion du changement, en leadership et en gestion de projets.


Lisa Bell

Conseillère en matière d’amélioration, Prêt pour Zéro Canada

Lisa consacre toutes ses énergies, ses connaissances et sa passion à la lutte pour mettre fin à l’itinérance. Son baccalauréat en politique publique et sa maîtrise en politique de justice de l’Université de Guelph ont alimenté sa volonté de repenser et de coordonner les systèmes de services dédiés à la personne. Lisa possède de l’expérience en gestion de projets, en analyse de données, en (re)construction de problèmes sociaux, en conception de mesures centrées sur la personne, en réduction des préjudices et en engagement public, acquise dans le cadre de ses fonctions au sein d’organismes à but non lucratif et du ministère des Services à la personne du gouvernement de l’Alberta. Elle a quitté Edmonton pour retourner dans sa ville natale de Hamilton, en Ontario, et, s’est jointe avec joie à l’équipe de lutte contre l’itinérance de la ville de Hamilton en 2017 et à celle de la région de Niagara en 2019. Lisa a été à la tête du développement des listes par nom à Hamilton et à Niagara, et a eu l’occasion de participer au mouvement Prêt pour zéro en 2017-2018. Lisa est à jamais reconnaissante de faire partie de la communauté implacable, excentrique et forte qui mène la lutte pour mettre fin à l’itinérance.


Robyn LeBlanc

Conseillère en matière d’amélioration, Prêt pour Zéro Canada

En tant que membre investie de la communauté et leader de cœur, Robyn est profondément engagée à concevoir des systèmes et des services de soutien accessibles à tous les membres de la communauté. Originaire et résidente de la côte Est, elle cumule huit années d’expérience dans le secteur sans but lucratif, avec un intérêt particulier pour la recherche communautaire, la conception et l’évaluation de programmes, la gestion de projets et l’organisation communautaire. Son baccalauréat et sa maîtrise en sociologie lui ont permis de mieux comprendre les forces et les défis auxquels est confrontée notre communauté autour de questions liées à la disparité économique, au logement et à la sécurité des ressources, ainsi que les différentes manières dont les gens interagissent avec les soutiens et les programmes communautaires. Robyn s’intéresse particulièrement à la façon dont les systèmes de logement sont conçus pour favoriser ou entraver l’inclusion et la prospérité des communautés historiquement marginalisées. Ayant contribué au système d’accès coordonné de sa collectivité et ayant présidé l’équipe locale de Prêt pour zéro, Robyn a développé une passion pour la défense du logement en tant que droit de la personne et croit profondément qu’en fournissant le bon logement avec le bon niveau de soutien au bon moment, nous pouvons mettre fin à l’itinérance chronique dans notre communauté, et même au-delà.


Chantal Perry

Conseillère en matière d’amélioration, Prêt pour Zéro Canada

Chantal est une leader expérimentée en matière de prévention de l’itinérance, de planification stratégique et de conception de systèmes de services. Cumulant plus de 20 ans d’expérience dans la prestation de services municipaux, Chantal a dirigé le développement du système de services aux personnes en situation d’itinérance de la municipalité de Chatham-Kent, y compris la mise en œuvre d’un système de gestion de l’information, d’une évaluation commune, d’un accès coordonné et d’une liste par noms valide. Elle participe au projet Prêt pour zéro depuis 2017 et a contribué à réduire l’itinérance à Chatham-Kent en utilisant des données pour générer des améliorations significatives, des pratiques exemplaires fondées sur des données éprouvées et une conception axée sur l’humain. Chantal détient des diplômes en science politique et en psychologie de l’Université Concordia. Véritable instigatrice de changement, elle n’hésite pas à prendre des risques et souhaite vivement mettre fin à l’itinérance, une personne à la fois.


Kat Riley

Conseillère en matière d’amélioration, Prêt pour Zéro Canada

Kat est une leader innovante dans sa communauté avec plus de 10 années d’expérience dans le secteur des services sociaux. Après avoir quitté Toronto pour s’installer à Kingston en 2015, elle a travaillé au sein de l’équipe Logement d’abord, où elle a développé un vif intérêt pour mettre fin à l’itinérance. Kat s’est jointe à l’équipe de la Ville de Kingston en 2018. Elle a supervisé la prestation de tous les programmes du système d’accès coordonné et formé les prestataires de services de première ligne. Elle a dirigé l’élaboration et la mise en œuvre de la liste par noms (LPN) de la collectivité et a fourni un soutien continu aux organismes communautaires pour les guider dans l’utilisation des données de la LPN, afin de renforcer et consolider la prestation de services. Dans son rôle avec la municipalité, Kat était responsable de la mise à jour et de la surveillance de la LPN, ainsi que de l’administration du Système d’information sur les personnes et les familles sans abri (SISA). Kat est titulaire d’un diplôme en sciences sociales avec une spécialisation en justice pénale. Elle a de l’expérience dans la conception de systèmes, la prestation de services qui tiennent compte des traumatismes vécus, l’analyse de données et la conception centrée sur l’humain. Kat a acquis la réputation d’être une passionnée de données et elle adore les mobiliser pour éclairer la prise de décision et favoriser le changement. Elle excelle dans la résolution de problèmes en mode collaboratif et est ravie de mettre sa passion au service de l’équipe de Prêt pour zéro afin de mettre fin à l’itinérance chronique au Canada.


Ashley Van Der Mark

Conseillère en matière d’amélioration, Prêt pour Zéro Canada

Forte de plus de 10 ans d’expérience dans les efforts de réduction de la pauvreté et de l’itinérance, Ashley se joint dorénavant à l’ACFMI. Ashley a débuté sa carrière à Hamilton en travaillant avec des jeunes et a plaidé en leur faveur pour la création d’un espace où leurs voix seraient entendues au sein de leur collectivité. Après avoir travaillé six ans pour le gouvernement municipal, elle déménage à Windsor, en Ontario. Ashley a travaillé dans le cadre du programme Logement d’abord avant de coordonner la liste nominative et le développement, la mise en œuvre, l’entretien continu et le soutien aux agences communautaires, et ce lorsque la collectivité passait à l’accès coordonné. En tant que responsable, Ashley se concentre rigoureusement sur l’amélioration de la qualité en se basant sur les expériences vécues, et sur la lutte contre l’injustice. Ashley parle couramment le français, a obtenu un baccalauréat en sociologie et a participé au projet collaboratif Built for Zero en 2017-18. Pour Ashley, le verre est toujours à moitié plein et elle  croit du fond de son cœur que nous allons mettre fin à l’itinérance pour tous les Canadiens.