Toutes les nouvelles


Bonne nouvelle : Chatham-Kent réduit son itinérance chronique de 37 % en six mois

17 juillet 2019 - 3:43 pm / Blogues

La collectivité de Chatham-Kent, qui participe au programme Prêt pour zéro Canada, a atteint une étape importante après avoir réussi à diminuer de 10 % son nombre de personnes sans abri chroniques durant trois mois consécutifs, en logeant 22 personnes. Ce billet de blogue fait partie de notre série « Bonne nouvelle », qui met en lumière le travail remarquable effectué partout à travers le Canada pour mettre fin à l’itinérance.

 

Chatham-Kent est de retour dans la course

Bien que son nombre de personnes sans abri chroniques ait connu une hausse importante en novembre dernier, la municipalité de Chatham-Kent démontre qu’elle a la situation bien en main. Au cours des six derniers mois, la collectivité du Sud-Ouest de l’Ontario a réduit ses chiffres de 37 % après avoir logé 22 personnes.

Si elle continue sur sa lancée, la municipalité de Chatham-Kent devrait atteindre l’objectif du zéro fonctionnel de l’itinérance chronique d’ici mars 2020 – ce qui signifie que la collectivité est dans la dernière ligne droite, à moins d’un an de l’échéance. Elle est prête à prouver qu’il est non seulement possible, mais faisable de résoudre le problème de l’itinérance.

« Mettre fin à l’itinérance est un travail incroyablement difficile et peut sembler accablant, surtout pour les petites collectivités rurales-urbaines comme Chatham-Kent », affirme Chantal Perry, directrice de programme, Emploi et Services sociaux. « Plutôt que de nous concentrer sur ce que nous n’avions pas et ne pouvions pas faire, nous nous sommes ralliés et avons créé du soutien et un momentum au sein de nos fournisseurs de services et de notre personnel de première ligne. »

Les données ont permis à l’équipe de savoir où elle devait faire de petits changements et apporter des modifications à son programme et à ses manières de faire, ajoute-t-elle.

« Nous avons réalisé que nous ne pouvions pas mettre fin à l’itinérance d’un seul coup – le succès passe par une innovation dans un système ou un service, par chaque personne logée ou stabilisée, une à la fois, note Chantal. La réduction de nos chiffres a commencé lorsque nous sommes devenus une communauté de fournisseurs de services qui se concentre collectivement sur les gens et sur les petits obstacles émanant du système et les programmes offrant des solutions qui les aideront à se loger. »

La collectivité a confirmé un mois de référence en décembre 2018 avec 59 personnes en situation d’itinérance chronique, après avoir obtenu une liste par nom de qualité (LPNQ) en juin 2018. Aujourd’hui, Chatham-Kent a enregistré une réduction de plus de 10 % du nombre de personnes sans abri chroniques après avoir rapporté 37 personnes en situation d’itinérance chronique en juin 2019, soit une réduction de 22 personnes ou 37 % entre janvier et juin 2019. La municipalité n’est qu’à une poignée de personnes d’atteindre une réduction de 50 %.

Pour une collectivité participant à Prêt pour zéro Canada (PPZ-C), passer « sous la ligne de référence » est une étape importante pour atteindre le zéro fonctionnel de l’itinérance chronique.

Mais il n’y a pas si longtemps, Chatham-Kent vivait le problème inverse.

Bien que la collectivité se soit dotée d’une LPNQ en juin 2018, elle a continué jusqu’à la fin de l’année dernière d’améliorer sa collecte de données et ses processus d’entrée pour inclure les gestionnaires de cas d’Ontario Works, ce qui lui a permis de mieux connaître les personnes sans abri non répertoriées et d’établir des liens avec elles. Si cette opération a résulté en une forte hausse du nombre de personnes sans abri, cela signifiait aussi que Chatham-Kent avait une bien meilleure idée de ce qui se passait dans sa collectivité.

À la suite de cette hausse, l’équipe a mobilisé ses efforts et a vraiment creusé dans ses données, revu ses définitions et donné plus de formation communautaire sur les avantages des systèmes d’accès coordonnés. Chaque mois, Chatham-Kent passe en revue sa LPNQ afin de voir qui a déménagé, qui a trouvé un logement ou qui s’est vu offrir un logement. Pour en savoir plus sur le parcours de Chatham-Kent, lisez notre précédent article de la série « Bonne nouvelle ».

Les réalisations impressionnantes de Chatham-Kent démontrent le travail acharné et le dévouement de la municipalité pour atteindre le zéro fonctionnel de l’itinérance chronique. Cette collectivité phare est en train de créer des preuves solides et nécessaires pour démontrer que la résolution de l’itinérance chronique – suivie par celle de l’itinérance en général – devient bel et bien une réalité au Canada.

 

Ce billet de blogue fait partie de notre série « Bonne nouvelle », qui met en lumière le travail remarquable effectué partout à travers le Canada pour mettre fin à l’itinérance.


Inscrivez-vous à la #CAEH19 avant le 2 août pour profiter des tarifs de préinscription

Saviez-vous que WestJet offre des vols à rabais pour les participants de la conférence ? Pour en savoir plus sur cette offre généreuse qui permet à la #CAEH19 de demeurer accessible, visitez notre site Web http://conference-fr.caeh.ca/.

Ne manquez pas l’occasion de vous inscrire à la Conférence nationale de 2019 avant le 2 août pour profiter de nos tarifs préférentiels de préinscription!